Villa Eglantine
Villa Eglantine

Fonteyne

dans le Bureau de sas Villa Eglantine

Terre cuite et Bas-relief sur cuir.

Années 1900.

Belgique.

Figurines nues.

Bas-relief sur Cuir

Diverses collections privées et expositions à Tokyo.

Maschio Franco

dans le Bureau de sas Villa Eglantine

Sculptures en bronze.

Contemporain.

Italie.

Maschio franco est né à Majano, près d’Udine, dans le coeur du Friuli.
Il y vit avec ses deux fils et sa très douce, enthousiaste et compatissante femme Neva.

 

Les créations de Franco Maschio sont chargées de mouvements parfois bondés et presque violents. Une explosion de communication est exprimée dans des figures, comme si elles voulaient se débarrasser d’uniformité et d’ennui.
 

Ses sculptures sont également intrigantes avec un « big bang » sousjaçant ou un état d’excitation croissante qui en est expulsé.

 

En plus des collections privées à travers le monde, y compris en France, les expositions personnelles, les prix obtenus, et les œuvres publics de Franco Maschio sont impressionnants.

 

Parmi les expositions personnelles de Franco Maschio nous citons 

Colloredo di Monte Albano (UD) Galleria Centro Civico Comunale « Materia e Forme » ;

Majano (UD) « La Forza dell’Essere » ;

Munique (Allemagne) « Istituto Italiano di Cultura » ;

Crespano del Grappa (TV) « Palazzo Reale » ;

Munique (Allemagne) « Galerie Eichinger « ;

Bad Mergentheim Würzburg (Allemagne) « Galerie Victoria » ;

Roma Galleria « La Gravida » - « Fogolâr Furlàn « ;

Grado (GO) « Galleria del Volto « di Marchesan ;

San Daniele del Friuli (UD) « Galleria Concina-Masetti » ;

New York (Etats-Unis) « Galleria Italian Trade Center » ;

Pistoia « Galleria Innocenti » ;

Treviso « Galleria Casa dei Carraresi » ;

Traversetolo (PR) « Museo Brozzi » ;

Millstatt am See (Autriche) « Palazzo Congressi « ;

Cividale (UD) « Galleria Banco Populare « ;

Munique (Allemagne) « Galleria Hipo-Bank » ;

Rosario (Argentine) « Museo Castagnino » ;

Bruxelles (Belgique) Cercle Artistique Communal de Waterloo « Les Ecuries ».

 

 

Franco Maschio obtenait nombre de prix prestigieux, dont

Le 1er Prix du 22ème Concorso Nazionale elle Arti Figurative, Trviso « Palazzo del 300 « ;

Le 1er Prix  « Il Gazzettino « , Belluno, 7° Extempore di scultura su legno ;

Le 1er Prix « Sezione Scultura « , Cesena (FO) 22° Concorso Internazionale d’Arte ;

Le 1er Prix « Città di Belluno, 8° Extempore di Scultura su legno ;

Le 1er Prix « Citta di Caorle » (VE), 2° Concorso Nazionale di Scultura « Scogliera viva » su pietra ;

Le 1er Prix « Citta di Buddoso » (SS), 6° Concorso Internazionale di Scultura su legno ;

Le 1er Prix ex eaquo, Orte (ROMA), « Concorso Nazionale di Scultura su pietra Peperino » ;

Le 1er Prix « Città di Belluno », 9° Extempore Internazionale di Scultura su legno ;

Le 1er Prix du « 3° Concorso Nazionale di Scultura », Trescore (BG) ;

Le 1er Prix « Citta di Rosario », Rosario (Argentina), 2° Encuentro Internezional Scultura (tit. « Esperanzsa Sufrida ») ;

Le 2ème Prix du 9° Concorso Internazionale di Scultura su legno, Auronzo (BL), opera pubblica Centro Studi « Maestra » ;

Le 1er Prix « Citta di Rosario », Rosario (Argentina), 3° Enquentro Internazional scultura (tit. Pacha Mama ») ;

Le 1er Prix du 5° Concorso Internazionale di scultura del Roiale  (UD), opera pubblica Centro Civico ;

Le 1er Prix « Citta di Rosario », Rosario (Argentina), 4° Enquentro Internazional scultura (tit. Solo esperar ») ;

Rome, Palazzo del Quirinale, le trofé « Giovanni da Udine ».

 

 

Parmi les œuvres d’art publics de Franco Maschio nous citons 

à Fordongianus (OR), l’œuvre « Si pio rimanere eterni-omaggio a Falcone e Borsellino » ;

à Ula Tirso (OR), l’œuvre en pierre de trachyte, « Solidiarietà » ;

à Rome, Musée du Vativan, l’œuvre « Al cuore della pace » ;

dans la cathédrale de Venzone (UD), l’œuvre « Dal profondo a Te grido o Signore » ;

à Paratico (BS), l’œuvre « La Libertoà di Marco » ;

à Villach (Autriche), dans la cathédrale St. Nicholai, l’œuvre « Inno » ;

à Philadelphie (Etats-Unis), Mann-Center, œuvre réalisée en faveur d’UNICEF ;

 

Lafleur

dans le Bureau de sas Villa Eglantine

Sculpture en bronze.

Années 1900.

République Démocratique du Congo (RDC).

Chefs-d'œuvre de Lafleur se trouvent dans de nombreuses collections privées en France, en Afrique du Sud, la Belgique et la RDC.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© VILLA EGLANTINE