Villa Eglantine
Villa Eglantine

Pendule de Friesland

dans le studio “Les Moulins à Vent”

Horloge - pendule.

Années 1800.

Pays-Bas.

Les Pendules de Friesland sont un nom familier aux Pays-Bas. Depuis le XVIIIe siècle, les Pendules de Friesland ont été construites sous la forme d’horloge en queue de frison.

La Pendule de Friesland a été construite de 1770 à environ 1890.

Typiques de la Pendule de Friesland sont entre autres les cadrans peints, souvent avec des images des quatre saisons dans les coins.

En haut à gauche figure Flore comme déesse du printemps, en haut à droite des aiguilles est représenté l’été par Ceres, puis sont représentés sous Pomona ou Bacchus l’automne, et l’hiver sous Vesta avec le feu l’hiver.

Les Pendules de Friesland de queue construites après ont souvent ces ornements faits de latoen sur le cadran, ou plus tard encore les cadrans sont même entièrement de laiton pressé comme chez les horloges comtoises Françaises.

Art Nouveau

dans les studios ”Les Moulins à Vent”, “Les Jonques”, et “Chien et Faisan”

Ameublement et décorations en Art Nouveau.

Années 1900.

Belgique et France.

L’Art Nouveau propose une synthèse de tous les arts en bannissant la distinction entre les soi-sisants « arts majeurs et arts mineurs ».

 

Les arts appliqués sont réhabilités au sein d’expositions jusqu’alors réservées aux arts dits «nobles».

 

L’accent est mis sur la libération, l'asymétrie et le jeu dynamique.

Toutes les formes participent à l’ornementation jusqu’aux plus petits détails.

 

Les motifs décoratifs peuvent être abstraits à tendance linéaire et géométrique.

Toutefois, le plus souvent ils sont figuratifs. Ils puisent leur source dans la nature, et sont chargés d’un contenu symbolique.

 

La fluidité de la ligne souple, notamment en « coup de fouet », de la courbe, de l’ondulation et de l’arabesque, caractérise l’ornementation de l’Art Nouveau.

 

Les couleurs sont tendres, délicates, irisées, et les tons pastel sont utilisés (bleu, vert pale, gris, rose, mauve, beige), notamment dans les briques et les céramiques.

 

Les matériaux utilisés sont le verre, la ferronnerie, la pierre de taille et la brique, ainsi que le bois.

 

Les bois utilisés pour la confection des meubles sont : acajou du Brésil (plaqué ou massif), chêne, noyer, poirier, ébène et sycomore (pour la marqueterie ).

Emile Gallé, Louis Majorelle, et Eugène Gaillard sont les plus représentatifs.

Piano forte

dans le bureau d'accueil

Années 1840 - 1850

 

Danmark

L'instrument piano forte à Villa Eglantine, construit par Hornung & Möller, est un specimen important et rare d'origine danoise. Il a un cadre en fonte qui est marqué d'or magnifiquement incrusté. L'instrument a été entièrement restauré et est dans un état exceptionnel.

 

Conrad Christian Hornung a entrepris l'apprentissage de la construction de piano à la fin des années 1700 en Allemagne. Il retourna au Danemark en 1800 où il fonda sa propre entreprise de construction de piano. En 1843 CC Hornung fut nommé fournisseur à la Maison royale danoise.

 

Peu après il a remis son entreprise de fabrication d'instruments à Frederik Möller, qui a poursuivi l'entreprise sous le nom de Hornung & Möller.

 

L'entreprise a produit des pianos jusqu'à sa fermeture en 1972. Les pianos Hornung & möller sont connus pour leur apparence magnifique et leur beau son.

 

Le piano moderne comme le piano droit ou le piano à queue a été créé à partir du pianoforte, l'instrument sur lequel par exemple Mozart a composé toute sa musique de piano.

 

Pianoforte en italien signifie littéralement doux (et) fort.

Parce que la force avec laquelle une mécanique de marteau touche les cordes dépend du mode de jouer, chaque touche individuellement pouvant être jouée à la fois fort et doux (et les nuances entre les deux). Ceci manquait aux instruments qui ont précédé le pianoforte, y compris par exemple le clavecin.

 

Plus tard, le nom a été davantage raccourci pour le terme piano.

 

De nos jours, le terme pianoforte est venu à signifier "instrument authentique" de l'époque baroque et classique.

Parfois on voit le terme pianoforte dans un sens plus large, en se référant au prédécesseur du piano moderne.

 

Le piano droit est construit verticalement, et le piano avec les cordes horizontalement est appelé piano à queue.

 

Le pianoforte a été inventé entre 1698 et 1709 par Bartolomeo Cristofori à Florence.

Silbermann a été l'un des premiers constructeurs de piano allemand, et Johann Sebastian Bach étant au courant de ces instruments, les a utilisés durant la dernière période de sa vie.

 

La transition du clavecin au pianoforte était énorme. Un nouveau type d'instrument fut développé, qui avait un son complètement différent.

 

Le cadre en  et le système de cordage croisé ont été appliqués pour la première fois. De ce fait, il pouvait se produire une plus grande tension sur les cordes par rapport aux cadres en bois d'avant, résultant en une plus puissante "fortes" et un meilleur raccordement.

 

Au 18è et 19è siècles, le pianoforte est devenu un objet de plus en plus populaire et l'instrument en plein essor dans la bourgeoisie aisée. Sur un pianoforte on pouvait jouer des arrangements de symphonies ou de pièces de salon, et il a été une source de divertissement civique. Cours de piano pour beaucoup sont devenus une partie de l'éducation musicale. C'est aussi la période où une partie très importante de la littérature de piano a été écrite.

 

Un raccordement régulier est un point d'attention.

 

Les fluctuations de température et d'humidité ainsi que le jeu mènent à désaccorder l'instrument. Le plus et le plus fort que l'on joue sur un piano le plus rapide que l'instrument se désaccorde, en effet on exerce plus de force sur les cordes.

L'instrument est raccordé en ramenant les tons à nouveau sur les hauteurs correctes se correspondant mutuellement.

 

Accorder un piano est une compétence que habituellement ne possède pas le joueur. Musées d'instruments ou propriétaires privés d'un pianoforte font appel à des accordeurs de pianos spécialement formés qui sont capables d'accorder un pianoforte (et d'effectuer d'autres réparations mineures causées par l'usure).

Le réglage se fait en tournant les goupilles de réglage, de sorte que la tension et donc un changement de la heuteur du ton apparaît.

 

La qualité d'un pianoforte dépend de plusieurs facteurs :

- les dimensions de l'instrument,

- le mécanisme utilisé,

- la densité et la structure de la caisse de résonnance,

- la tension dans la caisse de résonnance,

- la réceptivité de résonnance de la caisse de résonnance,

- les bois utilisés,

- la façon de jouer l'instrument.

 

Le maintien de la qualité repose sur :

- la mesure dans laquelle il se joue sur l'instrument,

- la qualité de l'entretien,

- la constance des facteurs environnementaux tels que la température et l'humidité de la pièce.

 

Commode-Vaisselier "Georgian Dresser"

Bureau d'accueil

Circa 1780

 

France

Commode géorgien en chêne aux proportions bien choisies et harmonieuses.

Panneaux en acajou sur les portes et les tiroirs.

Poignées d'origine, rosettes et incrustations d'ivoire.

Panneau arrière avec étagère sur la base alignée.

Couleur d'origine, vers 1780.

Rococo dans tous ses appas

Bureau d'accueil

Circa 1850

 

France

Les styles de meubles des années 1800 diffèrent grandement.

 

Les meubles d'art qui dominaient la dernière moitié du 19è siècle étaient dans le style Victorien comme le néo-gothique et néo-Rococo.

 

Typiques pour le style Rococo sont les motifs profondément sculptés dans le meuble, ainsi que les pattes gondolées avec une courbe vers l'extérieur et ensuite vers l'intérieur dans une forme de "S" inversée.

 

Le mobilier fin du 19è siècle se terminait par contre par un style d'art et d'artisanat répondant avec une extrême simplicité aux excès Victoriens. L'utilisation de laiton et de bronze comme entr'autre sur les tiroirs est typique.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© VILLA EGLANTINE